Ce que disent vraiment les feedbacks des entretiens dans le conseil en stratégie… deuxième partie

Voici encore une tarte à la crème des entretiens dans les cabinets de conseil: la créativité  « Vous avez été bien structuré mais malheureusement vous avez manqué de créativité ».

 

 

 

En langage « consultant » cela signifie couramment deux choses

  1. Vous n’avez pas ajouté la petite touche de piment lors de votre présentation personnelle
  2. Vous êtes resté scotché à des frameworks soporifiques pour votre examinateur lors de l’étude de cas

La phase interpersonnelle

 

Il s’agit de vous démarquer un petit peu mais pas trop: smoothly comme on dit. Vous devrez commencer par rassurer votre examinateur sur votre parcours, votre expérience et votre motivation. Ensuite vous entamerez une discussion pour répondre à ses questions en renforçant votre storyline à chaque itération  Enfin dans un troisième temps, vous caserez quelques elements sur vous sans jamais improviser: qui vous êtes  ce que vous aimez, ce que vous recherchez et ce qui dans votre vie, dans votre boulot, fait de vous un être unique. Surtout pensez à faire des connections, il ne s’agit pas de plaquer des petits bouts d’histoires ou d’anecdotes les unes après les autres, cela paraîtrait artificiel et décousu - au fait en Mock interview vous serez testé et entraîné sur cette composante spécifique en relation avec votre profil propre, car selon votre formation/expérience/parcours, les examinateurs attendront de vous des éléments bien différents  bon pub terminée :) -alors qu’il faut au contraire que votre petite touche personnelle consolide votre discours.

 

Lors de l’étude de cas

 

Le meilleur conseil à donner est de ne pas rester contraint par les frameworks. Ces frameworks sont potentiellement de très bons supports, notamment sur les cas les plus faciles, mais vous devez impérativement les utiliser comme des outils actionnables selon les consignes, inputs et demandes de votre examinateur. En cas réel il se peut très bien que vous ne traitiez qu’un des sujets de votre plan global qui en contenait 5. De plus, sur une thématique donnée, vous devez être capables de lister l’ensemble des grands sujets – il y en a généralement moins de 10 – par thématique  afin de démontrer que vous avez non seulement des ressources mais aussi de la suite dans les idées  La créativité en tant que telle sera le fruit de votre utilisation experte des outils de résolution des cas,  de votre capacité à sentir les signaux faibles de votre examinateur et d’ouvrir le spectre de raisonnement à des sujets connexes en lien avec votre plan global.

C’est ainsi que vous pourrez vous éviter de recevoir ce feedback de la part du BCG, de McKinsey, de Bain et d’avancer dans le processus de sélection des cabinets de conseil en stratégie et management.

 

 

Vous avez apprécié cet article?
"Recevez une étude de cas intégralement corrigée"
Renseignez votre email pour que je puisse vous envoyer gratuitement ce document inédit! Comme vous je déteste les SPAMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Subscribe without commenting