Conseil en stratégie: quelle définition?

Définir le conseil en stratégie est plus important qu’il n’y parait, car en mettant en évidence les spécificités de ce secteur si particulier, on comprend mieux l’état d’esprit de son processus de recrutement.

 

Conseil en stratégie

De manière très classique, le conseil en stratégie est souvent présenté comme une activité consistant à aider les organisations à élaborer ou renforcer leur stratégie, à améliorer leurs performances, leur organisation et leurs processus sur l’ensemble des fonctions clés.

Quelles sont les activités du conseil en stratégie?

Les plus classiques incluent: diagnostiquer un problème, élaborer une solution ainsi que sa mise en œuvre, préparer le client au changement, améliorer l’efficacité des opérations, améliorer la productivité opérationnelle, renforcer les relations entre l’entreprise et ses clients, partenaires et fournisseurs…

Un consultant pourra aussi analyser les implications de la manière dont une société exerce ses activités au sein de son industrie, de son marche etc.

Ce type de description est évidemment incomplet, mais je ne juge pas nécessaire de le compléter, pour une raison simple: je ne considère pas que ce soit la bonne approche pour définir le conseil en stratégie. Un consultant en poste ou après quelques années d’expériences pourra vite réaliser que le périmètre d’action et d’activités du conseil en stratégie est bien plus large que ce type de définition.

Mais en étendant la définition, une question se pose: si le consultant en stratégie peut être amené à travailler sur à peu près tout type de sujets, qu’est-ce qui peut bien justifier ses fees si élevées par rapport à d’autres consultants spécialisés? Pourquoi le département stratégique de grandes entreprises ne traiterait-il pas de ces sujets? Cela reviendrait moins cher aux clients…

Ma définition du conseil en stratégie

De mon point de vue, le conseil en stratégie est une activité consistant à solutionner des problématiques pour lesquelles aucune solution existante, formalisée, toute faite, ou encore « plug and play » n’existe.

Par exemple, à partir du moment où une méthode est enseignée dans les cours de stratégie, comme la matrice BCG par exemple, on peut considérer que son application n’est plus réellement dans le champ d’activité d’un cabinet de conseil en stratégie. Vous ne pensez quand même pas qu’un client digne de ce nom va payer des sommes folles pour voir le consultant en stratégie lui présenter un SWOT?!

Implication pour vos entretiens dans le conseil en stratégie

Je suis sur que vous avez déjà anticipe en quoi cette définition du conseil en stratégie est cruciale pour comprendre l’esprit du recrutement et en particulier des études de cas. Je m’explique : cet exercice si original suit lui aussi rigoureusement la définition que je vous ai donné du conseil en stratégie, c’est une problématique business pour laquelle a priori aucune solution toute faite n’existe. Car s’il suffisait d’appliquer des frameworks pour résoudre les études de cas, vous imaginez bien que plus de 90% des candidats issus ou non des meilleures écoles, mais aussi 90% des candidats seniors ayant de solides expériences professionnelles ne se planteraient pas en entretien. Or ils se plantent. C’est bien que la difficulté est ailleurs. La difficulté est justement de réussir à appliquer une démarche – et non une recette toute faite – permettant de traiter avec méthode et de manière systématique et structurée tous les cas de figures existants ou à inventer.

C’est dans cet esprit que j’ai construit la méthode intégrale, colonne vertébrale du site etudedecas.fr. J’ai construit cette approche comme un ensemble de leviers et d’outils très simples dont la maîtrise vise à mettre toutes les chances de votre côté pour réussir tous les types de cas, modulo évidemment un effort de préparation sérieux pour maîtriser la méthode, car on n’a rien sans rien.

Cerise sur le gâteau…pour les candidats qui recevront très bientôt une offre, la méthode intégrale s’applique aussi dans l’approche des cas réels du conseil en stratégie. Mais en fait je ne vous apprends rien, vu que nous venons de voir que le processus de recrutement reproduit les challenges du travail réel de consultant en stratégie.

N’hésitez pas à me poser vos questions, j’y répondrai avec plaisir.

 

 

 

Vous avez apprécié cet article?
"Recevez une étude de cas intégralement corrigée"
Renseignez votre email pour que je puisse vous envoyer gratuitement ce document inédit! Comme vous je déteste les SPAMS

One Response

Write a Comment»
  1. Bonjour,
    Je suis intéressé par votre livre mais après avoir téléchargé l’étude de cas, je e sais pas comment avoir le reste.
    Par ailleurs,
    j’ai fait l’Essec et ai une expérience poussée en revenue management / pricing / business development. J’ai été chassé par quelques cabinets et commence mes entretiens dans quelques semaines.
    Que dois je mettre en valeur ds mon profil ? comment avoir accès à tout vos articles
    car j’ai l’impression que certains sont bloqués !
    Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Subscribe without commenting