D’un cabinet Tier 2 vers Monitor, Roland Berger ou AT Kearney, que choisir?

Question d’un candidat : « actuellement senior consultant dans un cabinet, mettons Tier 2, je suis en instance de départ pour rejoindre un autre cabinet. J’ai 3 pistes, avec des entretiens prévus dans 3 cabinets: Monitor, Roland Berger, et ATK. Que me conseillez-vous? Je cherche avant tout un ancrage en France, mais j’aimerais éventuellement travailler pour le secteur public…et idéalement sur des projets de stratégie plus que d’organisation. Qu’en dites-vous? »

Quelques remarques avant de donner mon avis sur ton choix…

Tout d’abord concernant la problématique secteur public. En tant que consultant senior, il y a deux options concernant le type de recrutement que tu vas passer et cela aura un impact sur ton projet sectoriel tant pour le recrutement à proprement parler que pour ton évolution dans ces cabinets cibles. En fonction de la réputation et la nature de ton cabinet actuel et de la durée de ton expérience (car un consultant peut être « senior » quelque chose dans certains cabinets au bout de 1 an vs. avoir 10 ans d’expériences et rester consultant dans les faits) les 3 cabinets dont tu parles te recruteront soit dans une perspective généraliste soit dans une perspective de valorisation de ton expertise sectorielle.

Cabinet de conseil généraliste vs. spécialiste

Si tu es dans la première configuration, les jeux sont ouverts car c’est une question de préparation et d’anticipation. Par contre si l’objectif du cabinet X est de leverager ton expertise du secteur Pharma, alors ton approche doit peut-être être repensée.

En terme de démarche je comprend que tu as déjà 3 entretiens programmés. D’abord félicitations car cette étape n’est pas automatique, ton profil et expérience de conseil collent donc aux critères de ces 3 firmes. La question est pourquoi as-tu choisi ces 3 firmes en particulier? J’anticipe que c’est sur des critères de réputation et de proximité de réseau, ce sont de bons critères. Si tu étais jeune diplômée je t’aurais conseillé de passer les entretiens complets dans les 3 firmes. Vu ta situation tu ne disposes sans doute pas de tout ton temps pour passer 3 fois 6 ou 8 entretiens dans les meilleures conditions. Aussi cela ferait sens de réduire ta liste à deux cabinets pour le processus complet. Concernant le premier tour, vu les cabinets, je te conseille d’aller aux trois, ce sont en général des entretiens instructifs et même ceux que tu ne vises pas vraiment t’aideront pour le/les cibles.

Il ne faut pas oublier que la phase pendant laquelle tu auras réellement les éléments pour faire ton choix est la phase de selling, i.e. lorsque tu auras réussi tes entretiens et que les cabinets te feront rencontrer les partners ou consultants de ton choix. La tu auras tous les éléments – financiers également – pour te décider. Sur le critère secteur public, ce sera le moment clé pour décider rationnellement. Enfin pour conclure sur le secteur public, tous les cabinets y ont réfléchis et sont en cours de positionnement en France, plus ou moins avancé. Certains ont un beau portfolio mais envisagent des modes de fonctionnement différents qui ne reflètent pas forcement les opportunités de staffing. D’autres vont mettre le paquet mais ne peuvent pas communiquer avant d’avoir des projets visibles etc.

 Cabinet de conseil en stratégie vs. Organisation

Concernant le critère stratégie vs. organisation, il n’est pas discriminant sur les 3 cabinets. Ceux qui sont passes par le top tier pourront confirmer que le nombre de cas purement stratégiques est somme toute limité dans les portfolios. Aucun de ces cabinets ne focalise sur la mise en œuvre, ce serait donc un effort d’orientation de ton staffing une fois en poste  - ce qui n’est pas un effort à négliger d’ailleurs.

Staffing en France vs. à l’étranger

Par contre concernant l’ancrage en France, il s’agit ici d’un mode de fonctionnement et c’est beaucoup plus impactant pour toi. Si une firme a décidé d’être globale au sens complet du terme, tu n’auras d’ancrage que dans les aéroports. A ce stade, je pense que c’est ton critère discriminant. Cela éliminerait Monitor de tes cibles. Personnellement j’avais été agréablement surpris pendant les entretiens chez eux par leur approche mais j’ai du mettre fin au second tour pour exactement les mêmes raisons, quand il est apparu clair lors des discussions que je ne pourrais pas être 80% du temps a Paris – c’était mon critère.

En réponse à ta question, je pense qu’il ferait sens d’aller aux convocations des 3 cabinets si tu en as les moyens en terme d’organisation et de temps. Sur les 3 cabinets, tes cibles seraient Roland Berger  puis AT Kearney. Roland Berger  est plus visible en France et le bureau de Paris est dans le haut du réseau interne, ce qui aura aussi des avantages en tant qu’alumni plus tard. Tout en étant un cabinet solide, AT Kearney te donnerais un peu moins d’avantages sur tous ces plans.

Vous avez apprécié cet article?
"Recevez une étude de cas intégralement corrigée"
Renseignez votre email pour que je puisse vous envoyer gratuitement ce document inédit! Comme vous je déteste les SPAMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Subscribe without commenting