Le premier ouvrage de préparation aux entretiens dans les cabinets de conseil en langue française

ou comment être admis au BCG et chez McKinsey (même) sans être issus d’une école de Groupe A

Il est parfaitement possible de réussir ses entretiens dans les cabinets de conseil avec une approche systématique, une approche rationnelle et qui ne laisse rien au hasard, une approche que l’on peut répéter sur un grand nombre d’entretiens pour ne jamais être pris au dépourvu, notamment concernant la résolution de l’étude de cas. Cette méthodologie inédite, je l’ai élaborée, testée, améliorée et structurée. Je l’ai appelée la Méthode Intégrale pour Réussir ses Entretiens dans les Cabinets de Conseil.

  • La Méthode Intégrale est englobante et permet de gagner des points sur chaque séquence d’un entretien de consulting, de la présentation personnelle à l’étude de cas, sans oublier la conclusion de l’entretien.
  • La Méthode Intégrale est une approche différentielle, détaillant pas à pas l’ensemble des facteurs clés de succès.
  • La Méthode Intégrale est résolument concrète, applicable et appropriable.

J’ai personnellement testé cette méthode lors de mes propres entretiens, lorsque j’étais dans la même situation que vous. Les résultats ont été sans appel: j’ai été reçu au Boston Consulting Group et chez McKinsey, ce qui est une performance que moins de 1% des candidats parviennent à réaliser. J’ai réussi 55 entretiens sur les 56 que j’ai passés au total dans les différents cabinets. Je n’ai pas eu 100% de réussite, non, seulement  98%.

 

  • Je vais vous décrire mon parcours qui n’a rien de celui d’un candidat classique du Groupe A mais avant j’ai quelques questions à vous poser:
  • Souhaitez-vous entrer dans un des meilleurs cabinets de conseil en stratégie, organisation et management?
  • Vous sentez-vous un peu perdu face à l’infinité de sujets d’études de cas et face au grand nombre de méthodes de résolution?
  • Souhaiteriez-vous bénéficier d’une préparation pas à pas, avec une approche construite et systématique qui décuplera vos chances de succès et vous fera gagner un temps précieux de préparation?
  • Souhaiteriez-vous pouvoir vous démarquer des autres candidats pour décrocher l’offre la plus adaptée à vos ambitions?
  • Etes-vous motivés par votre projet et avez-vous bien conscience qu’il faudra vous investir personnellement pour assurer votre succès dans ce secteur ultra-concurrentiel du consulting?

Si vous avez répondu non à l’une de ces questions, la Méthode Intégrale n’est pas faite pour vous. Si vous avez répondu oui à l’ensemble de ces questions alors la Méthode Intégrale va vous permettre de cartonner vos entretiens.

 A priori, rien ne me destinais à ce type de parcours…

Ma formation initiale n’était pas du tout ciblée par les cabinets de conseil.
Petit retour en arrière. Nous sommes en 1997, après 3 années de classes préparatoires éprouvantes je passe les concours des Grandes Ecoles et je fais le choix d’entrer dans une école de la fonction publique qui forme les ingénieurs en génie civil et construction pour l’état. Cette école apparaît à peine dans les différents classements des grandes écoles et bénéficie d’une visibilité assez réduite auprès des entreprises et pour tout dire, mon école était hors des radars de tous les cabinets de conseil. Au sortir de cette formation, je décide de devenir enseignant chercheur et pour vous la faire courte, je me retrouve dans un laboratoire du CNRS et chargé de TD à l’Université. Je manque de plus en plus de motivation, car les élèves en face de moi sont perdus, désorientés et ne savent même pas ce qu’ils font sur un banc d’université.
De plus mon salaire est faible et je tire sur la corde à chaque fin de mois avec 1.300 Euros net pour un bac+7
Je décide alors de réorganiser mon parcours professionnel et… je me retrouve un an et demi plus tard au Boston Consulting Group, avec un salaire 4 fois plus élevé. Entre-temps, j’ai passé 56 entretiens de conseil et comme je vous l’ai dit j’en ai réussi 55. Je n’ai pas choisi le BCG pour le salaire, car j’avais reçu une offre proposant un salaire annuel 10.000 Euros supérieur dans un autre cabinet plus confidentiel. Sans parler de l’offre McKinsey.

Pourquoi pas vous?

De plus j’ai eu l’opportunité de retravailler en profondeur chacun des aspects de la méthodologie et de l’approche que j’ai utilisées. J’ai ainsi consacré 6 mois à ce travail après ma sortie du BCG.
J’ai ainsi pu améliorer la méthode, y intégrer les retours d’expérience vécus en tant que consultant et en tant que coach auprès de dizaines de candidats, pour en faire une méthode aboutie qui vous aidera à réussir comme je l’ai fait, ni plus ni moins. Cette méthode est la « Méthode Intégrale ».
Avant de vous en décrire le contenu, je précise que l’utilisation de cette méthode nécessite des pré requis obligatoires, sans lesquels vous ne pourrez pas en tirer le maximum:
Vous devez avoir pris la décision de faire du conseil en stratégie
Vous devez anticiper de vous investir en temps et en effort pour vous approprier la méthode de A à Z
Ceci étant précisé, voici le contenu de la Méthode Intégrale qui vous permettra d’entrer dans les meilleurs cabinets de conseil:

Module 1: Pourquoi les méthodes existantes ne sont pas d’une grande aide et en quoi la Méthode Intégrale s’en différentie

Dans ce module introductif, vous comprendrez pourquoi les ouvrages existants ne m’avaient pas beaucoup aidé dans mes entretiens en cabinet de conseil alors que la Méthode Intégrale traite des entretiens sous tous leurs volets:
Du fond: afin d’être irréprochable en terme de « business sense » et d’approche structurée
De la forme: afin de maîtriser chacune des 3 étapes clés d’un entretien en cabinet de conseil
Du processus de recrutement: afin de faire les bons choix pour être recruté dans un délai moyen de 2 mois, sans stress inutile et sans erreurs d’agenda qui pourraient vous coûter cher – je vous ferai part de mon expérience personnelle où j’ai failli planter McKinsey pour des bêtises que vous ne ferez pas  :)

Module 2: Comment aborder l’entretien en se hissant au niveau de votre examinateur

Dans ce module, vous comprendrez pourquoi les ouvrages existants ne m’avaient pas beaucoup aidé dans mes entretiens en cabinet de conseil alors que la Méthode Intégrale traite des entretiens sous tous leurs volets:
Les 5 pièges critiques dans lesquels tombent un grand nombre de candidats. Tombez dans l’un de ces pièges sans l’avoir préparé et vous rejoindrez les 90% de candidats invités à ne pas faire du conseil.
Vous vous mettrez un moment dans la peau d’un examinateur afin de bien saisir ce qu’il attend de vous sur un ensemble de dimensions clés. Comprendre ses attentes vous permettra de caler votre prestation en fonction de cibles d’attitudes et de compétences bien définies. Ces cibles sont spécifiques aux examinateurs des cabinets de conseil qui sont des consultants seniors et non des spécialistes des ressources humaines. Comprendre et intégrer ce fait dans votre préparation vous permettra de sortir des sentiers battus et d’être très compétitifs.

Module 3: Comment marquer des points décisifs avant même de démarrer l’étude de cas

Ce module vous permettra de maîtriser des concepts ignorés par la majorité des candidats, et vous permettra de comprendre et d’anticiper :
Comment transformer votre cv et votre lettre de motivation en atout pour réussir… l’étude de cas.
Si vous ne voyez pas exactement le rapport, c’est que vous faites encore partie des 99% de candidats qui ne se servent pas de ce levier très puissant. Ces mêmes 99% qui n’obtiennent pas d’offre conjointe BCG et McKinsey. Souhaitez-vous changer de camp?

Module 4: Exposé de la méthodologie qui m’a permis de réussir 98% de mes études de cas en entretiens réels

Je précise que les 2% d’échec résultaient d’une mauvaise application du module 3. Avec une bonne préparation en suivant ce module, la réussite quasi-systématique aux études de cas n’a rien d’extraordinaire.
Ce module 4 est le cœur de la Méthode Intégrale, il vous permettra d’acquérir différentes compétences
Eviter le pire tout d’abord: le syndrome de la feuille blanche qui nous guette tous en situation de stress
Utiliser une unique approche quel que soit le sujet de l’étude de cas: cela facilite grandement son appropriation, évite de s’emmêler les pinceaux et d’oublier des pans entiers de raisonnement le jour J
Donner un substrat quasi-exhaustif afin d’approfondir tout sujet proposé par votre examinateur: il s’agit de synthétiser les têtes de chapitre et sous-chapitre relatives à chacun des sujets clés. Ce travail est le résultat d’une synthèse de la dizaine d’ouvrages anglo-saxons existants, du Strategor et de nombreuses formations internes sanitisées du Boston Consulting Group. Cette seule section vous fera gagner 3 mois de travail à temps plein.

Module 5: 5 études de cas intégralement corrigées

Ces études de cas inédites sont des illustrations de la méthodologie décrite dans les modules précédents, comme pour le cas en téléchargement gratuit sur ce site.
D’ailleurs je vous encourage à faire le cas gratuit avant et à le refaire après lecture attentive et appropriation de la Méthode Intégrale, vous percevrez immédiatement vos progrès sur ce cas concret.
Ces 5 cas ont été construits pour balayer l’ensemble des sujets sans vous disperser dans des dizaines, voir des centaines de cas. A l’issue de ces 5 cas, vous serez en mesure de renforcer votre maîtrise de la Méthode Intégrale en l’appliquant à de nouveaux sujets pour illustration et fine-tuning.

Commandez tout de suite votre package de formation et commencez à prendre de l’avance sur les autres candidats dès aujourd’hui pour entrer in fine dans un cabinet de conseil:

  • Package de formation intégré comprenant les 5 modules décrits ci-dessus
  • 268 pages inédites rédigées au format et avec les standards de qualité des cabinets de conseil…comme cela une fois le contrat signé vous ne serez pas dépaysés!
  • Une synthèse de mon expérience de 56 entretiens passés et 55 réussis, plus de 5 années dans le conseil top-tier, des dizaines de candidats accompagnés et 6 mois de synthèse méthodologique

J’avais fait un guess estimate très grossier, avec des hypothèses particulièrement défavorables pour illustrer le gain sur une carrière à faire du conseil et à le valoriser normalement, j’aboutissais à un gain cumulé dépassant le million d’Euros toutes choses égales par ailleurs, par rapport à l’un de vos collègues qui irait dans l’industrie ou les services directement.

Je connais la valeur de la Méthode Intégrale pour l’avoir pratiquée et je connais parfaitement ce qui se fait dans les autres crèmeries, notamment américaines. Aucune approche ne traite les entretiens dans leur globalité. Une étude de cas n’est pas qu’un exercice de logique, comme une véritable mission de conseil, le facteur humain y est capital.  47 Euros est un prix de lancement.

47 Euros, c’est à peu près 8 minutes de consulting fee dans un cabinet top-tier. Il vous faudra entre 20 et 30 heures de travail pour maîtriser le contenu et l’approche développée dans la Méthode Intégrale.

Je déteste les approches marketing du type, pour 47 Euros vous aurez le livre+ la vidéo de Haim qui vous explique tout+la bande audio+ les notes de la chanson pour réussir ses études de cas…non vous aurez exactement ce que je vous ai décrit plus haut, 268 pages de contenu pour action.
Si vous souhaitez sérieusement entrer dans un cabinet de conseil, la Méthode Intégrale est faite pour vous et votre retour d’investissement sera déloyal pour les autres candidats.

One Response

Write a Comment»
  1. Bonjour,

    Votre travail a l’air d’une grande qualité. Cependant je sais aussi que pullule les mauvaises méthodes et les mauvais livres sur le sujet des études de cas…
    Aussi j’aurais une question: Proposez vous une garantie satisfait ou remboursé comme le font la quasi totalité des pages de vente d’ebooks ?

    Bonne soirée,
    Remi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Subscribe without commenting