Comment transformer la redaction laborieuse de vos cv et lettre de motivation en votre meilleur atout pour réussir vos entretiens?

La préparation aux entretiens dans les cabinets de conseil passe par la rédaction de votre cv, c’est un passage obligatoire. Dans le fonds, il faut comprendre que la sélection sur cv est le cœur d’intervention des spécialistes des ressources humaines au sein des cabinets de conseil. Alors que dans une entreprise « normale », les RH gèrent tout ou pratiquement tout le processus de recrutement, elles en sont quasiment exclues dans les cabinets de conseil où ce sont les consultants eux-mêmes qui font passer les entretiens et réalisent la sélection des candidats.

Cette dichotomie est assez déroutante et de nombreux candidats se retrouvent à considérer la rédaction de leur cv comme une corvée sans grande valeur ajoutée mais assez chronophage.

Comme dans toute compétition, vous devez prendre en compte les critères de différentiation de votre candidature en lui donnant une valeur ajoutée dans un maximum de dimensions. Le cv est l’une de ces dimensions.

Vous devez poursuivre deux objectifs complémentaires, le dernier est une pépite que seule une infime proportion des candidats exploite à fond…

  1. Passer la barrière RH sur le fond et la forme
  2. Servir d’illustration factuelle à votre discours de présentation

Passer la barrière des ressources humaines

C’est le but premier de votre cv. Sur le fond, vous n’aurez que peu de leviers car les RH scruteront votre parcours.

Si vous êtes jeune diplômes et que votre cabinet cible ne retient que des écoles de groupe A dont vous n’êtes pas issus il sera quasi impossible de passer la barre. D’où l’importance de bien cibler vos cabinets avant de vous lancer dans le processus, car recevoir des réponses négatives sans même passer d’entretiens est extrêmement décourageant. Présentez toujours vos diplômes de manière non ambigüe, n’écrivez pas Diplôme HEC alors que vous avez un Master HEC : soyez précis et inattaquables sur ces volets. Sur le volet de l’expérience professionnelle, votre marge de manœuvre est plus importante, par exemple si vous avez travaillé dans une filiale peu connue d’une entreprise CAC40, faire ressortir le nom de la maison mère donne un excellent affichage, vous préciserez le nom de la filiale dans le texte. Orientez aussi votre cv selon le choix de profil généraliste ou spécialiste que vous visez dans le cabinet de conseil. Enfin de manière très classique, faites ressortir les mots clés de chacune de vos expériences selon les axes suivants : compétences techniques, compétences managériales, responsabilités, réseau professionnel.

Enfin suivez les standards de format pour ne surtout pas vous démarquer des standards sur ce volet.

Creusons un peu le sujet de la réelle valeur ajoutée du cv maintenant…

Le cv doit être vu comme un support modulaire de votre présentation personnelle. Cette dernière s’appuiera avant tout sur votre lettre de motivation qui sera sa colonne vertébrale, mais pour répondre aux multiples questions et illustrer votre propos, et ainsi lui donner de la crédibilité, vous utiliserez des séquences ou modules de votre cv. Cette méthode est extrêmement efficace car elle vous permet d’utiliser le temps consacré à la préparation du cv pour anticiper votre entretien de manière concrète et actionnable. En enrichissant votre discours de faits exclusifs tirés de votre expérience et de votre parcours, cette approche vous permet de gagner en crédibilité et de vous différentier. L’impact sur votre étude de cas sera indirect mais clair car vous aurez donné le ton de votre entretien et votre examinateur sera dans la posture de celui qui cherche à confirmer sa première impression positive. La très bonne nouvelle pour vous: c’est dans ce domaine que les candidats sont le plus mal préparés, et donc dans ce domaine que vous pourrez le plus facilement marquer des points faciles.

Apres la rédaction de votre cv selon les standards de fonds et de forme, vous allez commencer le travail à valeur ajoutée sur chacun des modules. Dont je vous donne les étapes essentielles :

  • S’entrainer à raconter chacune des séquences de son cv à haute voix, tout seul
  • Ensuite faire de même devant un proche. Vous devez être capable de raconter votre cv sans en oublier une seule étape, en étant non monocorde et ennuyeux.
  • Caler votre présentation pour pouvoir durer 2 minutes, 5 minutes et 10 minutes.

A cette étape, vous serez à l’aise avec le contenu de votre cv et son enchainement, il s’agit du premier niveau de maitrise. Passons au deuxième niveau :

  • Répertorier les compétences recherchées par les cabinets de conseil par exemple « leadership », « esprit analytique » ou encore « capacité à travailler en équipe »
  • Identifiez les séquences de votre cv qui illustrent le mieux ces compétences
  • Entrainez vous à présenter chaque séquence pour mettre en avant une compétence particulière et notez les illustrations concrètes, les chiffres clés, les anecdotes, les distinctions reçues pour renforcer votre argumentation etc.
  • Intégrez ces éléments nouveaux de réflexion au contenu de votre cv. A ce sujet, cette étape est loin d’être anecdotique, elle pourra impacter la structure même de votre cv, dont la mouture initiale présentait peut-être des expériences qui se révèlent à faible valeur ajoutée vis-à-vis de ce que les cabinets de conseil recherchent.

A ce stade, non seulement vous disposez d’illustrations concrètes sur les compétences qui renforceront votre présentation mais en plus votre cv est bien plus « consulting » qu’il ne l’était à l’issue de l’étape classique de travail sur le fond et la forme.

Troisième niveau de maitrise de votre cv : il s’agit de répertorier les 40-50 questions types d’entretiens classiques et d’anticiper vos réponses à partir de votre cv. Je parle bien de réponses argumentées, illustrées et factuelles, hors des grands discours et phrases toutes faites qui n’impressionnent personne chez les examinateurs.

Avec cette approche de votre cv, vous comprenez que ce dernier devient bien plus qu’un outil pour passer la barre des RH, c’est un véritable atout de préparation pour la phase de présentation personnelle. Si vous souhaitez approfondir ce sujet, c’est ici que cela se passe.

A votre réussite !

Vous avez apprécié cet article?
"Recevez une étude de cas intégralement corrigée"
Renseignez votre email pour que je puisse vous envoyer gratuitement ce document inédit! Comme vous je déteste les SPAMS

One Response

Write a Comment»
  1. Merci pour cet article, extrêmement constructif!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Subscribe without commenting