Ce qu’il est essentiel d’anticiper pour l’épreuve quantitative des études de cas des cabinets de conseil

Avec la professionnalisation croissante des préparations des candidats aux entretiens, j’ai abordé il y a quelques jours la problématique du bon usage des frameworks de résolution des cas et leurs limites. Parmi les risques inhérents à toute méthode trop mécanique, il y a celui de tout simplement passer à côté des spécificités du cas en déroulant une méthodologie un peu comme d’autres utilisent un rouleau compresseur. Ce risque sera évidemment d’autant plus visible et impactant dans les cabinets top-tier.

Epreuve quantitative des etudes de cas la difficulte est ailleurs

Pour un examinateur, un très bon moyen de tester l’appropriation du cas pas le candidat est de lui poser une question nécessitant de poser un petit calcul, on parlera d’épreuve quantitative.

Continue reading »